dimanche 9 septembre 2012

LES MOULINS DE LA REMARDE (2) : de Longvilliers au Marais.

                                       LE MOULIN de BANDEVILLE.
                                                                        (cliquer sur les images pour les agrandir)


Situé à proximité du château de Bandeville , à St Cyr sous Dourdan, il faisait partie avec la ferme proche de son domaine d'exploitation. La famille de Pourtales , propriétaire du château, l'a vendu à un particulier au XXe siècle.

Il daterait du XIXe siècle. On est surpris par ses dimensions...

Son architecture régulière  lui donne une allure italianisante.
Il a été rénové par son nouveau propriétaire avec les matériaux et techniques de l'époque de sa construction.

Quand le moulin se mire dans la Rémarde...

Vue rapprochée...


Reflet du moulin dans le bief (canal conduisant l'eau sous la roue du moulin),qui prend ici l'allure d'une véritable pièce d'eau.

   D'AUTRES MOULINS :

LE MOULIN DE MORSANG.


Situé entre Longvilliers et Bandeville, il est inclus dans un groupe de bâtiments qui constituent la ferme de Morsang.

Ferme et moulin semblent être devenus un centre équestre.

LE MOULIN DE LEVIMPONT.

Encore un grand moulin du XIXe siècle, de type Bandeville.
Situé à l'est de Saint Cyr sous Dourdan , Il serait devenu une exploitation agricole.
Aujourd'hui, cela semble être une résidence ,et des chambres d'hôtes ont été créées sur une partie du site.

LE MOULIN BLEU.

 
Au fond de la petite rue du Moulin bleu située dans un coin retiré de Levimpont (SaintCyr sous Dourdan) , au n°6, on découvre le Moulin bleu , rénové en 1900, puis transformé par Cécile Aubry, la créatrice de la fameuse série télé "Belle et Sébastien" en une jolie propriété. Ce fut jusqu'à sa mort en 2007 la résidence de la réalisatrice , que son fils Mehdi , le jeune héros de la série, maintenant quinquagénaire, occupe encore.


LE MOULIN DE GRANVILLE :

Plus à l'est, non loin du château du Marais, le moulin de Granville est aujourd'hui une propriété privée.

LE MOULIN DU CHATEAU DU MARAIS.

L'ancien moulin, qui datait de la Renaissance, a été transformé au XIXe siècle en un petit bâtiment décoratif ( une "fabrique") de style néogothique. Il abrite aujourd'hui  des expositions de peinture.

Le moulin se reflète dans la Rémarde.

On aperçoit ici l'écluse qui flanque le moulin.

Les vannes de l'écluse qui retenaient l'eau avant de la projeter sur la roue du moulin.


LE MOULIN DE CREVECOEUR.

Il porte bien son nom aujourd'hui ,ce n'est plus qu'une ruine envahie par la végétation.
Il est situé à l'extrémité est du domaine du Marais.

Vue latérale droite.

Les murs intérieurs sont noircis (un feu destructeur?) et allègrement tagués.

LE MOULIN DE PIHALE.

Un peu plus loin, le moulin de Pihale s'aperçoit de la route du Marais.
Il ne vaut pas mieux que Crèvecoeur...

Il est enfoui dans une végétation sauvage.

Son écluse est toujours en place.

Il semble avoir été doté d'une turbine au XIXe siècle et reconverti en station de pompage pour alimenter en eau le château de Baville voisin.
 (source: l'exposition "Raconte moi St Maurice" réalisée pour les journées du patrimoine 2012 par M.Noêl Dillmann, un Saint-Mauricien passionné par le patrimoine local).

A VOIR AUSSI :

-Les moulins de la Rémarde de St Arnoult en Yvelines à Longvilliers:

-Les moulins de la Remarde de Saint-Arnoult en Yvelines à Sonchamp:





 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire