samedi 27 décembre 2014

Vallée de la REMARDE : SONCHAMP.

Jusqu'au XVIIe siècle , la seigneurie de Sonchamp a appartenu à l'abbaye de Saint-Benoît sur Loire. En 1701, Sonchamp devient la propriété de Fleuriau d'Armenonville, marquis de Rambouillet. De nombreuses fermes signalent bien l'importance de l'activité agricole dans ce village.
 
 
Lorsqu'on arrive de Saint-Arnoult , la haute silhouette de l'église se profile dans la perspective de la route.
 
 
L'église Saint-Georges :  la nef romane est édifiée à la fin du XIème siècle, complétée par la façade, l’abside et le chœur au XIIIème siècle .Le clocher est élevé au XVe siècle, et des additions importantes sont apportées au XVIe siècle.

 
Un joli parc a été aménagé à l'entrée du village autour d'un vaste étang.


                                                                 Plaisir de la pêche.


 
Chapelle Saint-Jean: Isolée au milieu des champs, cette chapelle, désaffectée, constituait peut-être une halte sur la route des pèlerinages. Elle a été restaurée récemment.


                     La magnifique silhouette du château de PINCELOUP surprend le promeneur!


 Il a été construit sous Napoléon III, en 1865,  par Eugène Thome, collaborateur du baron Haussmann, à l'emplacement d'un  ancien château médiéval. Il comporte 365 fenêtres!  Le domaine abrite aujourd’hui l’école d’horticulture Le Notre, propriété du département de Paris. Dans le parc on peut encore voir sa serre, sa volière, sa glacière, son manège, son pavillon de gardien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire