lundi 21 juin 2010

BRIIS - SOUS- FORGES : le donjon et l'église.

Ce donjon est tout ce qui subsiste d'un vaste château féodal datant vraisemblablement de la 1e époque (IXe-XIe s) des châteaux féodaux comme en atteste sa forme carrée, et appartenant aux seigneurs de Briis.
Au début du XVIe siècle,Anne Boleyn, future épouse ensuite répudiée  d'Henri VIII d'Angleterre,y vécut à partir de l'âge de 6 ans ,jusqu'à ce qu'elle ait l'âge d'être présentée à la cour, chez Philippe Dumoulin,seigneur de Briis,un ami de son père Thomas Boleyn alors ambassadeur d'Angleterre en France.

Le château,en ruines, fut démoli en 1772 par le comte de Montevrault qui ne conserva que le donjon et quelques éléments disparus depuis..


En 1885, le donjon, restauré, devint une habitation de plaisance.
C'est toujours aujourd'hui une propriété privée.
Ses propriétaires ont coiffé le donjon de tourelles à poivrières qui ne sont pas d'origine.


Le donjon cohabite avec l'église St Denis.



L'église St Denis date de l'époque de transition entre roman et gothique (XIe-XIIe s).
Elle a sans doute été construite par les moines de l'abbaye de St Denis à qui appartenait la terre de Briis par dotation royale.
Le clocher de forme carrée est haut de 39 mètres et  coiffé de pignons  indiquant les points cardinaux.
Temple protestant au XVIIe s, Temple de la Raison sous la Révolution, elle fut rendue ensuite  au culte catholique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire